Prochaine régate : TROPHEE VILLE DE LEUCATE

C’est le moment d’en profiter car ce sera la dernière régate de la saison… LIRE LA SUITE

Primo-licence et primo adhésion : faites-en profiter vos amis.

A partir du 1er septembre 2017 le Yacht Club de Port Leucate a la possibilité de vous délivrer une primo-licence au prix de 56€ pour les adultes (28€ pour les enfants). Pour pouvoir bénéficier d’une primo-licence, vous ne devez pas avoir été licencié à la Fédération Française de Voile ou avoir été licencié depuis plus de 5 ans. Cette primo licence vous permet de bénéficier d’une durée de validité qui s’étale du 1er septembre 2017 au 31 décembre 2018 (soit 16 mois).

Pour les nouveaux membres, le YCPL conjugue cette primo-licence avec une primo-adhésion de membre, valable également du 1er septembre 2017 au 31 décembre 2018, au prix de 45€.

Amis skippers, membres du YCPL, merci de proposer à vos équipiers occasionnels, adeptes d’une licence jour, de devenir membres et ainsi faciliter la pratique de régatier sans calcul financier ! Pour eux, c’est la possibilité de bénéficier d’une déduction fiscale à hauteur de leur cotisation, pour vous d’accéder au bon d’achat prévu par la convention de parrainage.

Cliquez ICI pour commander primo-LICENCE et primo-ADHESION.

Anniversaire : 20 ans du YCPL

Ce premier week-end de juillet a été célébré l’important événement que constitue le vingtième anniversaire  du YCPL.

Ce fut d’abord le 8 juillet, dans la cour de l’espace Henry de Monfreid décorée de banderoles de fanions du club, qu’a eu lieu une soirée qui a réuni 95 personnes vêtues de blanc, bleu ou jaune (les couleurs du club), membres du club et invités, dont les représentants de la mairie, les membres de la SNSM, et les dirigeants du port.

Avant tout, le président a donné les résultats de la régate courue l’après-midi sous l’égide de la SNSM, les participants recevant tous un lot tiré au sort en provenance de la boutique SNSM.

Puis vint le moment des traditionnels … Lire la suite

6h de Leucate le 12 août

OUVERTE A TOUS LES PLAISANCIERS ET BATEAUX même non jaugés0042

L’objectif de cette régate d’été est de faire sortir un maximum de bateaux, y compris ceux de plaisanciers désireux de découvrir la régate et de développer la pratique féminine de la régate.

La présence d’au moins une équipière à bord est souhaitée pour cette régate.

De plus le parcours longeant les bouées jaunes permet aux estivants de profiter d’un spectacle sans pareil avec les bulles multicolores des spis.

Après la régate, … Lire la suite

 

Achète voilier 7 à 10m

 

Bonjour

Je cherche à acquérir un voilier quille fixe d’une longueur comprise entre 7 et 10 m max.

Moteur in board.

Pour me contacter :

Yann au 06 50 23 31 30

yannpendel@gmail.com

A bientôt

8 et 9 juillet : le YCPL célébre son 20ème anniversaire !

 

Le weekend aura débuté avec la traditionnelle Coupe SNSM dont le coup d’envoi est prévu à 11h30 et une fermeture de ligne à 15h00.

La soirée « plein air » se déroulera dans la cour de la mairie annexe de Port Leucate, à partir de 19h, où sont attendus les participants habillés selon un « DRESS CODE » de circonstances aux couleurs du club (harmonie de bleu, de blanc et de jaune).

Elle débutera par un apéritif au cours duquel seront remis les résultats et offerts les lots aux participants de la Coupe SNSM.

Un service buffet aux « accents catalans » sera ensuite servi par le restaurant « La Gourmandine » accompagné de « La Cuvée des 20 ans » issue du vignoble de la cave de Leucate. Le gâteau anniversaire préparé par David Beaujard, pâtissier bien connu du village de Leucate viendra terminer le repas durant lequel tous les membres auront à chœur d’entonner l’hymne du YCPL, d’applaudir Brigitte pour sa prestation artistique et de répondre aux quizz sur l’histoire du club. La soirée sera dansante et son animation a été confiée à Franck pour en faire un souvenir mémorable de la vie du YCPL !

 

Le dimanche 9 juillet, une parade conduira les bateaux pavoisés vers Cap Leucate pour un pique-nique nautique aux pieds des falaises. Une bouteille de la « Cuvée des 20 ans » sera offerte par bateau participant pour accompagner le déjeuner des navigateurs. La baignade improvisée sera propice aux plongeurs volontaires pour aller chercher « quelques trésors » enfouis dans le sable non loin de « La Pointe des Frères et de l’Anse du Paradis ». Le regroupement des bateaux s’effectuera dans le chenal entre le bassin sud et le bassin technique avec un départ en procession aux environs de 11h00.

Le retour sera libre… Merci d’envoyer un mail à ycpl@ycpl.fr pour indiquer que vous participerez.

Dans l’attente du plaisir de vous recevoir nous vous souhaitons un très bel été.

Pour connaitre l’histoire du YCPL, CLIQUEZ ICI

Réservez cette SOIREE EXCEPTIONNELLE avec DINER DANSANT et ANIMATION FESTIVE en cliquant sur le bouton ci-après (29€ / personne) :

 

 

 

TROPHEE DE L’AUDE

Le Trophée de l’Aude, détenu par le YCPL en 2016, est un ensemble de trois régates courues devant la côte audoise organisées par les 3 clubs FFV du littoral audois, le Cercle Nautique Narbonne Plage (CNNP), le Gruissan Yacht Club (GYC), le Yacht Club Port Leucate (YCPL) sous le parrainage du Comité Départemental de Voile de l’Aude qui remettra le Trophée 2017 au club vainqueur lors de son Assemblée Générale.

Le but du regroupement de ces clubs nautiques est de fédérer un maximum de bateaux sur les lignes de départ sur ces grandes épreuves.

manche 1 : 100 MILLES DE L’AUDE EN EQUIPAGE : 3 au 5 juin

La première manche du Trophée de l’Aude est organisée cette année par le Gruissan Yacht Club en collaboration avec le YCPL et le CNNP. Elle se déroulera les 3,4 et 5 juin 2017. Cette épreuve est également la coupe de la ville de Gruissan. Cette régate va permettre aux concurrents de se mesurer sur un parcours endurant de 100 milles tout en restant à moins de 6 milles de la côte sur notre magnifique bassin qui s’étend de Sète au pied des Pyrénées.

La course sera clôturée par une remise des prix le lundi 5 juin à 12h30 au GYC suivi d’un buffet convivial afin de partager ensemble tous les moments de cette grande épreuve.

.

manche 2 : 50 MILLES DE L’AUDE EN DOUBLE : 17 – 18 juin

La deuxième manche du Trophée de l’Aude est organisée cette année par le Yacht Club Port Leucate en collaboration avec le GYC et le CNNP toujours afin de fédérer un maximum de bateaux. Elle se déroulera les 17 et 18 juin 2017.

Cette épreuve qui sera courue en double sur une distance de 50 milles le long de la côte audoise, à moins de 6 milles, va permettre aux équipages réduits de se confronter à l’endurance et de permettre grâce à la complémentarité de leurs membres de se positionner au mieux sur le parcours.

.

 manche 3 : COUPE DE L’AUDE : 2 & 3 sept

La troisième manche du Trophée de l’Aude est organisée par le Centre Nautique Narbonne Plage les 2 et 3 sept, en collaboration avec le GYC et le YCPL.

Elle se déroulera sur deux jours autour de parcours construits devant la plage. Elle permettra aux équipages de montrer leurs techniques de manœuvre et de navigation sur de petits bords.

.

.

.

Le départ des deux premières manches sera donné devant Port La Nouvelle, à mi-chemin des ports. Ceux de la troisième manche seront donnés devant Narbonne Plage.

Le briefing se tiendra par VHF après émargement sur zone. En conséquence, il ne sera pas délivré de document papier.
Les bateaux participants venant de loin pourront, si besoin et sur demande au club organisateur, stationner une semaine avant et après la régate, dans les ports de Gruissan et de Leucate.

Vous pouvez télécharger dès que disponibles les Avis de Course ci-dessous ou les consulter sur les sites internet et les panneaux d’affichage du CNNP, du GYC et du YCPL. Les Instructions de Course seront publiées dès que disponibles.

Les inscriptions :

Pour la manche 1 (100 NM), renseignements et inscriptions sur le site du GYC ICI 

Pour la manche 2 (50 NM), renseignements et inscriptions sur le site du YCPL ICI

Pour la manche 3 (parcours cotiers), renseignements et inscriptions sur le site CNNP (Lien à paraître)

2 bateaux du YCPL sur les podiums pour l’ASCENSION

Pour une première ce fut une grande première ! Galéjade remporte le classement scratch à La ESCALAGDE.

Bernard nous fait vivre sa course dans un récit au cœur de l’évènement :

« Départ du Brescou à 10 h 00 avec 39 concurrents dont un Espagnol venu spécialement de La ESCALA. Des conditions très molles au départ, Galéjade se positionne en deuxième place derrière le COMET 45 espagnol. Le vent est faible, impossible d’utiliser le spi et donc nous faisons « pieds légers » à la gite sans perdre de vue l’espagnol. Le vent arrive enfin de l’est nous mettons le spi asymétrique, l’espagnol s’envole brutalement le moral baisse subitement. Notre spi tire bien et nous permet de contenir nos poursuivants composés en grande partie de 36/40 pieds. La descente vers la Sea Line se fait à une vitesse moyenne de 6,5 nœuds, nous passons la Sea line en deuxième position derrière l’espagnol qui nous distance de plus en plus. Passé la Sea Line nous sommes au pré, et un First 40.7 (Nonette) nous passe, impossible de lui résister, ce dernier passe la marque POEM devant nous avec près d’un mille d’avance. Un Dufour 40 nous attaque maintenant à notre vent, nous décidons de le lofer pour l’empêcher de nous passer, il finit par renoncer et tente un dépassement sous notre vent. Mauvaise décision… on le distance progressivement car il n’arrive plus à lofer et doit abattre de plus en plus. Le vent monte à 22 nœuds apparent en vue du Racou, Nonette le FIRST40.7 est maintenant  à plus d’un mille devant, et nous décidons de le marquer car on ne voit plus du tout l’Espagnol. Nous enchaînons les virements derrière lui près de Baynuls, Cerbères. Nous le surveillons à la jumelle pour voir ses allures et à un moment il fait l’erreur de s’enfoncer trop près de la côte au nord de la Selva. Il s’en rend compte et vire, mais là il est obligé d’abattre fortement pour avancer, et de ce fait, il se rapproche de nous qui sommes toujours au pré serré. Nous le laissons se rapprocher, puis décidons de virer vers le large, en direction du Créous.

Arrivé près du Créous il est minuit dix ; le vent faiblit et puis brutalement l’alarme du pilote auto se déclenche suivie d’une extinction du GPS graphique. Les feux de route faiblissent aussi, la batterie de servitude nous lâche. Heureusement j’avais apporté ma tablette ce qui nous permet de nous situer précisément dans cette zone pleine de cailloux. Nous passons le Créous derrière Nonette, le 40.7. A cet instant nous jouons la deuxième place, imaginant l’Espagnol déjà au lit depuis longtemps. Nous envoyons le spi asymétrique, Nonette envoie son symétrique, nous marchons mieux que lui sur cette amure et arrivons à le dépasser. Le vent monte et nous fonçons dans le noir sous spi vers La ESCALA à 7,5 nœuds en surveillant nos arrières. Les feux de navigation sont maintenant très faibles, il nous tarde d’arriver. Enfin l’arrivée à La ESCALA à 2 H 10’ 58’’ les marinéros sont là pour nous accueillir avec un zodiac et nous dirigent vers notre emplacement. A ce moment là nous pensons être second car en passant devant le bateau Espagnol dans le port, ce dernier est bien rangé et personne à son bord.

Tout le monde se met au lit après avoir bu un verre de champagne pour fêter l’anniversaire d’un de nos équipiers. Le vendredi c’est journée libre les retardataires arrivent petit à petit, certains abandonnent devant La Escala par manque de vent.

Vers midi arrive un « messager » porteur de la bonne nouvelle ! Nous sommes premier, l’Espagnol n’a pas sauvé son handicap malgré que nous soyons arrivés près de 45 minutes derrière lui en temps réel, Nonette le First 40.7 est troisième.

Le samedi c’est une régate côtière, un aller retour de 16,5 milles le long de la côte, entre La ESCALA et Ampuria Brava. Nous partons le plus dégagé possible à la bouée car pour cette régate les Espagnols locaux nous ont rejoint et c’est 60 bateaux qui se sont présentés sur la ligne de départ. C’est très chaud à la bouée de dégagement, nous sommes 4éme derrière des gros bateaux. Le spi asymétrique est envoyé et nous remontons petit à petit chaque bateau sauf un J70 qui marche du feu de dieu. Il passe la bouée en tête, nous le suivons derrière, puis c’est la remontée au pré. Nous tenons le pré serré, à cette allure les gros 40 pieds nous remontent ainsi qu’un DUFOUR 36 performance. A l’arrivée nous sommes 5ème en temps compensé, un peu déçu par l’emplacement de la ligne d’arrivée qui au départ devait être la même que celui de la ligne de départ. En fait l’arrivée à été décalée vers la côte, ce qui  n’était pas prévu lors du briefing. Nous avons fait du pré serré pour rien, alors que nous aurions pu faire ce parcours au débridé.

Enfin qu’importe nous faisons la première place au scratch.

Après la remise des prix, un repas en plein air nous attendait, et c’est tard dans la soirée que nous avons rejoint nos couchettes pour une nuit de rêves plein la tête et d’étoiles scintillantes plein les yeux.

Esperanza se classe 3ème au Triangle du Lion

Les amis de Georges… au Triangle du Lion

« Les amis de Georges on les reconnaissait à leur manière de n’être pas trop pressés »

Dit la chanson…

Sauf qu’au Triangle du lion ce sont eux qui sont montés sur la 3ème marche du podium !

Une nouvelle distinction pour le Yacht Club de Port Leucate ; Marc Henry de Villeneuve et son Grand Soleil 45 se classe 3ème sur l’édition 2017 du Triangle du Lion. Organisée par la Société Nautique de la Côte Vermeille de Port Vendres, cette course a conduit les participants jusqu’à Sète avec au retour une étape à Port Leucate.

 

La participation de « Solent » le Pogo de « Georges », d’Esperanza le Grand Soleil de Marc  et de 2 autres bateaux « amis » a grandement animée cette édition 2017 !

 

 

Reportage : Rallye à Puerto de la SELVA 2017

Petit récit d’un week-end marin et festif

 

C’est une armada de 13 voiliers un peu dispersée qui a appareillé le jeudi 25 mai pour l’accueillant port de Puerto de la Selva.

Une légère, voire inexistante, tramontane faisant rapidement place à un vent du Sud/Est de plus en plus soutenu, la navigation fut assez musclée sous un chaud soleil qui a rougi le teint de quelques imprudents mal protégés.

A 19h, presque tout le monde était bien accosté et dûment reposé, sauf un retardataire qui avait connu des problèmes de batterie et dû se tracter avec son annexe…à grande vitesse vous l’imaginez !!.

C’est alors que le quai a vu l’installation d’un somptueux buffet composé de plats variés et appétissants apportés par les uns et les autres : toasts, quiches, cakes, canapés, etc. Le tout arrosé par le mojito concocté par Guy, notre pourvoyeur habituel de cocktails.  Il avait prévu large…et il a bien fait : apparemment il faisait grand soif !  Cet apéritif, qui s’est avéré dînatoire pour beaucoup, s’est prolongé jusqu’avant dans la nuit et, pour certains, s’est terminé en plus ou moins bonne forme dans quelques bateaux transformés pour l’occasion en pub occasionnel.

Donc, le lendemain, le soleil tapait déjà fort quand une dizaine de vaillants randonneurs empruntaient le sentier littoral jusque Llansa à 9 km. Un bien joli parcours de criques turquoises et caps surmontant une mer limpide. Plus de deux heures de marche ont amené cette troupe dans le patio d’un très bon et raisonnable restaurant catalan («La Gavina » pour lui faire un peu de pub, car il le mérite).

Les promeneurs se sont davantage dispersés lors du retour par le même chemin, certaine retardée par des ampoules intempestives au talon !!, mais tout le monde était arrivé à temps pour se préparer au diner retenu au restaurant de la capitainerie. Comme d’habitude avec un menu délicieux et copieux de tapas et poissons frais dans une atmosphère de plus en plus gaie. La soirée se terminant dans un brouhaha de prestations vocales  et dansantes très endiablées. Le terme « se terminant » n’est pas exact car il se dit que les mêmes ont poursuivi à bord de joyeuses agapes assez tard dans la nuit.

Le lendemain, les bateaux se sont éparpillés : deux partaient vers le Sud pour une longue croisière. Certains sont rentrés directement. D’autres ont fait escale ici ou là. Enfin 4 voiliers, dont le présidentiel,  ont mouillé à la cala Garbet, dont 3 à couple afin de mieux partager, outre le mouillage, vivres et convivialité.

Malgré le vent de Sud/Est continuant de souffler, la nuit fut reposante et heureusement car, le lendemain, une navigation plus difficile les attendait avec un vent de 15 à 25 nœuds et une bonne houle, les bateaux remontant fort au lof et certains gennakers se permettant même de chaluter de désagréable façon. Il n’en demeure pas moins que ce retour fut exécuté en 4 ou 5 heures de navigation.

Et voilà, une fois encore, ce traditionnel rallye nous a permis de vivre d’heureux moments ensemble dans un cadre délicieux. Souhaitons, que, grâce à la diplomatie des responsables du club que je remercie au nom de tous pour leurs efforts d’organisation, il puisse perdurer les années suivantes.

Clarisse

Et pour compléter le tout :

VIDEO et PHOTOS : Cliquez ICI   

Quand vous visionnerez la vidéo, je vous recommande d’observer  le subtil dosage d’eau glacée dans la délicieuse mixture préparée par Guy. Laisser charger la vidéo avant de visionner afin d’éviter les coupures.

 

 

 

Opération parrainage

Tel est le slogan… Lire la suite

Sep 17

Prochaine régate : TROPHEE VILLE DE LEUCATE

C’est le moment d’en profiter car ce sera la dernière régate de la saison… LIRE LA SUITE

Lien Permanent pour cet article : http://www.ycpl.fr/wp/prochaine-regate-trophee-ville-de-leucate/

Août 23

Primo-licence et primo adhésion : faites-en profiter vos amis.

A partir du 1er septembre 2017 le Yacht Club de Port Leucate a la possibilité de vous délivrer une primo-licence au prix de 56€ pour les adultes (28€ pour les enfants). Pour pouvoir bénéficier d’une primo-licence, vous ne devez pas avoir été licencié à la Fédération Française de Voile ou avoir été licencié depuis plus de 5 ans. Cette primo licence vous permet de bénéficier d’une durée de validité qui s’étale du 1er septembre 2017 au 31 décembre 2018 (soit 16 mois).

Pour les nouveaux membres, le YCPL conjugue cette primo-licence avec une primo-adhésion de membre, valable également du 1er septembre 2017 au 31 décembre 2018, au prix de 45€.

Amis skippers, membres du YCPL, merci de proposer à vos équipiers occasionnels, adeptes d’une licence jour, de devenir membres et ainsi faciliter la pratique de régatier sans calcul financier ! Pour eux, c’est la possibilité de bénéficier d’une déduction fiscale à hauteur de leur cotisation, pour vous d’accéder au bon d’achat prévu par la convention de parrainage.

Cliquez ICI pour commander primo-LICENCE et primo-ADHESION.

Lien Permanent pour cet article : http://www.ycpl.fr/wp/primo-licence-et-primo-adhesion/

Juil 30

Anniversaire : 20 ans du YCPL

Ce premier week-end de juillet a été célébré l’important événement que constitue le vingtième anniversaire  du YCPL.

Ce fut d’abord le 8 juillet, dans la cour de l’espace Henry de Monfreid décorée de banderoles de fanions du club, qu’a eu lieu une soirée qui a réuni 95 personnes vêtues de blanc, bleu ou jaune (les couleurs du club), membres du club et invités, dont les représentants de la mairie, les membres de la SNSM, et les dirigeants du port.

Avant tout, le président a donné les résultats de la régate courue l’après-midi sous l’égide de la SNSM, les participants recevant tous un lot tiré au sort en provenance de la boutique SNSM.

Puis vint le moment des traditionnels … Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.ycpl.fr/wp/7261-2/

Juil 09

6h de Leucate le 12 août

OUVERTE A TOUS LES PLAISANCIERS ET BATEAUX même non jaugés0042

L’objectif de cette régate d’été est de faire sortir un maximum de bateaux, y compris ceux de plaisanciers désireux de découvrir la régate et de développer la pratique féminine de la régate.

La présence d’au moins une équipière à bord est souhaitée pour cette régate.

De plus le parcours longeant les bouées jaunes permet aux estivants de profiter d’un spectacle sans pareil avec les bulles multicolores des spis.

Après la régate, … Lire la suite

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ycpl.fr/wp/6h-de-leucate/

Juil 07

Achète voilier 7 à 10m

 

Bonjour

Je cherche à acquérir un voilier quille fixe d’une longueur comprise entre 7 et 10 m max.

Moteur in board.

Pour me contacter :

Yann au 06 50 23 31 30

yannpendel@gmail.com

A bientôt

Lien Permanent pour cet article : http://www.ycpl.fr/wp/achete-voilier-7-a-10m/

Juin 23

8 et 9 juillet : le YCPL célébre son 20ème anniversaire !

 

Le weekend aura débuté avec la traditionnelle Coupe SNSM dont le coup d’envoi est prévu à 11h30 et une fermeture de ligne à 15h00.

La soirée « plein air » se déroulera dans la cour de la mairie annexe de Port Leucate, à partir de 19h, où sont attendus les participants habillés selon un « DRESS CODE » de circonstances aux couleurs du club (harmonie de bleu, de blanc et de jaune).

Elle débutera par un apéritif au cours duquel seront remis les résultats et offerts les lots aux participants de la Coupe SNSM.

Un service buffet aux « accents catalans » sera ensuite servi par le restaurant « La Gourmandine » accompagné de « La Cuvée des 20 ans » issue du vignoble de la cave de Leucate. Le gâteau anniversaire préparé par David Beaujard, pâtissier bien connu du village de Leucate viendra terminer le repas durant lequel tous les membres auront à chœur d’entonner l’hymne du YCPL, d’applaudir Brigitte pour sa prestation artistique et de répondre aux quizz sur l’histoire du club. La soirée sera dansante et son animation a été confiée à Franck pour en faire un souvenir mémorable de la vie du YCPL !

 

Le dimanche 9 juillet, une parade conduira les bateaux pavoisés vers Cap Leucate pour un pique-nique nautique aux pieds des falaises. Une bouteille de la « Cuvée des 20 ans » sera offerte par bateau participant pour accompagner le déjeuner des navigateurs. La baignade improvisée sera propice aux plongeurs volontaires pour aller chercher « quelques trésors » enfouis dans le sable non loin de « La Pointe des Frères et de l’Anse du Paradis ». Le regroupement des bateaux s’effectuera dans le chenal entre le bassin sud et le bassin technique avec un départ en procession aux environs de 11h00.

Le retour sera libre… Merci d’envoyer un mail à ycpl@ycpl.fr pour indiquer que vous participerez.

Dans l’attente du plaisir de vous recevoir nous vous souhaitons un très bel été.

Pour connaitre l’histoire du YCPL, CLIQUEZ ICI

Réservez cette SOIREE EXCEPTIONNELLE avec DINER DANSANT et ANIMATION FESTIVE en cliquant sur le bouton ci-après (29€ / personne) :

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ycpl.fr/wp/20eme_anniversaire/

Juin 09

TROPHEE DE L’AUDE

Le Trophée de l’Aude, détenu par le YCPL en 2016, est un ensemble de trois régates courues devant la côte audoise organisées par les 3 clubs FFV du littoral audois, le Cercle Nautique Narbonne Plage (CNNP), le Gruissan Yacht Club (GYC), le Yacht Club Port Leucate (YCPL) sous le parrainage du Comité Départemental de Voile de l’Aude qui remettra le Trophée 2017 au club vainqueur lors de son Assemblée Générale.

Le but du regroupement de ces clubs nautiques est de fédérer un maximum de bateaux sur les lignes de départ sur ces grandes épreuves.

manche 1 : 100 MILLES DE L’AUDE EN EQUIPAGE : 3 au 5 juin

La première manche du Trophée de l’Aude est organisée cette année par le Gruissan Yacht Club en collaboration avec le YCPL et le CNNP. Elle se déroulera les 3,4 et 5 juin 2017. Cette épreuve est également la coupe de la ville de Gruissan. Cette régate va permettre aux concurrents de se mesurer sur un parcours endurant de 100 milles tout en restant à moins de 6 milles de la côte sur notre magnifique bassin qui s’étend de Sète au pied des Pyrénées.

La course sera clôturée par une remise des prix le lundi 5 juin à 12h30 au GYC suivi d’un buffet convivial afin de partager ensemble tous les moments de cette grande épreuve.

.

manche 2 : 50 MILLES DE L’AUDE EN DOUBLE : 17 – 18 juin

La deuxième manche du Trophée de l’Aude est organisée cette année par le Yacht Club Port Leucate en collaboration avec le GYC et le CNNP toujours afin de fédérer un maximum de bateaux. Elle se déroulera les 17 et 18 juin 2017.

Cette épreuve qui sera courue en double sur une distance de 50 milles le long de la côte audoise, à moins de 6 milles, va permettre aux équipages réduits de se confronter à l’endurance et de permettre grâce à la complémentarité de leurs membres de se positionner au mieux sur le parcours.

.

 manche 3 : COUPE DE L’AUDE : 2 & 3 sept

La troisième manche du Trophée de l’Aude est organisée par le Centre Nautique Narbonne Plage les 2 et 3 sept, en collaboration avec le GYC et le YCPL.

Elle se déroulera sur deux jours autour de parcours construits devant la plage. Elle permettra aux équipages de montrer leurs techniques de manœuvre et de navigation sur de petits bords.

.

.

.

Le départ des deux premières manches sera donné devant Port La Nouvelle, à mi-chemin des ports. Ceux de la troisième manche seront donnés devant Narbonne Plage.

Le briefing se tiendra par VHF après émargement sur zone. En conséquence, il ne sera pas délivré de document papier.
Les bateaux participants venant de loin pourront, si besoin et sur demande au club organisateur, stationner une semaine avant et après la régate, dans les ports de Gruissan et de Leucate.

Vous pouvez télécharger dès que disponibles les Avis de Course ci-dessous ou les consulter sur les sites internet et les panneaux d’affichage du CNNP, du GYC et du YCPL. Les Instructions de Course seront publiées dès que disponibles.

Les inscriptions :

Pour la manche 1 (100 NM), renseignements et inscriptions sur le site du GYC ICI 

Pour la manche 2 (50 NM), renseignements et inscriptions sur le site du YCPL ICI

Pour la manche 3 (parcours cotiers), renseignements et inscriptions sur le site CNNP (Lien à paraître)

Lien Permanent pour cet article : http://www.ycpl.fr/wp/trophee-aude/

Juin 05

2 bateaux du YCPL sur les podiums pour l’ASCENSION

Pour une première ce fut une grande première ! Galéjade remporte le classement scratch à La ESCALAGDE.

Bernard nous fait vivre sa course dans un récit au cœur de l’évènement :

« Départ du Brescou à 10 h 00 avec 39 concurrents dont un Espagnol venu spécialement de La ESCALA. Des conditions très molles au départ, Galéjade se positionne en deuxième place derrière le COMET 45 espagnol. Le vent est faible, impossible d’utiliser le spi et donc nous faisons « pieds légers » à la gite sans perdre de vue l’espagnol. Le vent arrive enfin de l’est nous mettons le spi asymétrique, l’espagnol s’envole brutalement le moral baisse subitement. Notre spi tire bien et nous permet de contenir nos poursuivants composés en grande partie de 36/40 pieds. La descente vers la Sea Line se fait à une vitesse moyenne de 6,5 nœuds, nous passons la Sea line en deuxième position derrière l’espagnol qui nous distance de plus en plus. Passé la Sea Line nous sommes au pré, et un First 40.7 (Nonette) nous passe, impossible de lui résister, ce dernier passe la marque POEM devant nous avec près d’un mille d’avance. Un Dufour 40 nous attaque maintenant à notre vent, nous décidons de le lofer pour l’empêcher de nous passer, il finit par renoncer et tente un dépassement sous notre vent. Mauvaise décision… on le distance progressivement car il n’arrive plus à lofer et doit abattre de plus en plus. Le vent monte à 22 nœuds apparent en vue du Racou, Nonette le FIRST40.7 est maintenant  à plus d’un mille devant, et nous décidons de le marquer car on ne voit plus du tout l’Espagnol. Nous enchaînons les virements derrière lui près de Baynuls, Cerbères. Nous le surveillons à la jumelle pour voir ses allures et à un moment il fait l’erreur de s’enfoncer trop près de la côte au nord de la Selva. Il s’en rend compte et vire, mais là il est obligé d’abattre fortement pour avancer, et de ce fait, il se rapproche de nous qui sommes toujours au pré serré. Nous le laissons se rapprocher, puis décidons de virer vers le large, en direction du Créous.

Arrivé près du Créous il est minuit dix ; le vent faiblit et puis brutalement l’alarme du pilote auto se déclenche suivie d’une extinction du GPS graphique. Les feux de route faiblissent aussi, la batterie de servitude nous lâche. Heureusement j’avais apporté ma tablette ce qui nous permet de nous situer précisément dans cette zone pleine de cailloux. Nous passons le Créous derrière Nonette, le 40.7. A cet instant nous jouons la deuxième place, imaginant l’Espagnol déjà au lit depuis longtemps. Nous envoyons le spi asymétrique, Nonette envoie son symétrique, nous marchons mieux que lui sur cette amure et arrivons à le dépasser. Le vent monte et nous fonçons dans le noir sous spi vers La ESCALA à 7,5 nœuds en surveillant nos arrières. Les feux de navigation sont maintenant très faibles, il nous tarde d’arriver. Enfin l’arrivée à La ESCALA à 2 H 10’ 58’’ les marinéros sont là pour nous accueillir avec un zodiac et nous dirigent vers notre emplacement. A ce moment là nous pensons être second car en passant devant le bateau Espagnol dans le port, ce dernier est bien rangé et personne à son bord.

Tout le monde se met au lit après avoir bu un verre de champagne pour fêter l’anniversaire d’un de nos équipiers. Le vendredi c’est journée libre les retardataires arrivent petit à petit, certains abandonnent devant La Escala par manque de vent.

Vers midi arrive un « messager » porteur de la bonne nouvelle ! Nous sommes premier, l’Espagnol n’a pas sauvé son handicap malgré que nous soyons arrivés près de 45 minutes derrière lui en temps réel, Nonette le First 40.7 est troisième.

Le samedi c’est une régate côtière, un aller retour de 16,5 milles le long de la côte, entre La ESCALA et Ampuria Brava. Nous partons le plus dégagé possible à la bouée car pour cette régate les Espagnols locaux nous ont rejoint et c’est 60 bateaux qui se sont présentés sur la ligne de départ. C’est très chaud à la bouée de dégagement, nous sommes 4éme derrière des gros bateaux. Le spi asymétrique est envoyé et nous remontons petit à petit chaque bateau sauf un J70 qui marche du feu de dieu. Il passe la bouée en tête, nous le suivons derrière, puis c’est la remontée au pré. Nous tenons le pré serré, à cette allure les gros 40 pieds nous remontent ainsi qu’un DUFOUR 36 performance. A l’arrivée nous sommes 5ème en temps compensé, un peu déçu par l’emplacement de la ligne d’arrivée qui au départ devait être la même que celui de la ligne de départ. En fait l’arrivée à été décalée vers la côte, ce qui  n’était pas prévu lors du briefing. Nous avons fait du pré serré pour rien, alors que nous aurions pu faire ce parcours au débridé.

Enfin qu’importe nous faisons la première place au scratch.

Après la remise des prix, un repas en plein air nous attendait, et c’est tard dans la soirée que nous avons rejoint nos couchettes pour une nuit de rêves plein la tête et d’étoiles scintillantes plein les yeux.

Esperanza se classe 3ème au Triangle du Lion

Les amis de Georges… au Triangle du Lion

« Les amis de Georges on les reconnaissait à leur manière de n’être pas trop pressés »

Dit la chanson…

Sauf qu’au Triangle du lion ce sont eux qui sont montés sur la 3ème marche du podium !

Une nouvelle distinction pour le Yacht Club de Port Leucate ; Marc Henry de Villeneuve et son Grand Soleil 45 se classe 3ème sur l’édition 2017 du Triangle du Lion. Organisée par la Société Nautique de la Côte Vermeille de Port Vendres, cette course a conduit les participants jusqu’à Sète avec au retour une étape à Port Leucate.

 

La participation de « Solent » le Pogo de « Georges », d’Esperanza le Grand Soleil de Marc  et de 2 autres bateaux « amis » a grandement animée cette édition 2017 !

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ycpl.fr/wp/2-bateaux-du-ycpl-sur-le-podium/

Juin 05

Reportage : Rallye à Puerto de la SELVA 2017

Petit récit d’un week-end marin et festif

 

C’est une armada de 13 voiliers un peu dispersée qui a appareillé le jeudi 25 mai pour l’accueillant port de Puerto de la Selva.

Une légère, voire inexistante, tramontane faisant rapidement place à un vent du Sud/Est de plus en plus soutenu, la navigation fut assez musclée sous un chaud soleil qui a rougi le teint de quelques imprudents mal protégés.

A 19h, presque tout le monde était bien accosté et dûment reposé, sauf un retardataire qui avait connu des problèmes de batterie et dû se tracter avec son annexe…à grande vitesse vous l’imaginez !!.

C’est alors que le quai a vu l’installation d’un somptueux buffet composé de plats variés et appétissants apportés par les uns et les autres : toasts, quiches, cakes, canapés, etc. Le tout arrosé par le mojito concocté par Guy, notre pourvoyeur habituel de cocktails.  Il avait prévu large…et il a bien fait : apparemment il faisait grand soif !  Cet apéritif, qui s’est avéré dînatoire pour beaucoup, s’est prolongé jusqu’avant dans la nuit et, pour certains, s’est terminé en plus ou moins bonne forme dans quelques bateaux transformés pour l’occasion en pub occasionnel.

Donc, le lendemain, le soleil tapait déjà fort quand une dizaine de vaillants randonneurs empruntaient le sentier littoral jusque Llansa à 9 km. Un bien joli parcours de criques turquoises et caps surmontant une mer limpide. Plus de deux heures de marche ont amené cette troupe dans le patio d’un très bon et raisonnable restaurant catalan («La Gavina » pour lui faire un peu de pub, car il le mérite).

Les promeneurs se sont davantage dispersés lors du retour par le même chemin, certaine retardée par des ampoules intempestives au talon !!, mais tout le monde était arrivé à temps pour se préparer au diner retenu au restaurant de la capitainerie. Comme d’habitude avec un menu délicieux et copieux de tapas et poissons frais dans une atmosphère de plus en plus gaie. La soirée se terminant dans un brouhaha de prestations vocales  et dansantes très endiablées. Le terme « se terminant » n’est pas exact car il se dit que les mêmes ont poursuivi à bord de joyeuses agapes assez tard dans la nuit.

Le lendemain, les bateaux se sont éparpillés : deux partaient vers le Sud pour une longue croisière. Certains sont rentrés directement. D’autres ont fait escale ici ou là. Enfin 4 voiliers, dont le présidentiel,  ont mouillé à la cala Garbet, dont 3 à couple afin de mieux partager, outre le mouillage, vivres et convivialité.

Malgré le vent de Sud/Est continuant de souffler, la nuit fut reposante et heureusement car, le lendemain, une navigation plus difficile les attendait avec un vent de 15 à 25 nœuds et une bonne houle, les bateaux remontant fort au lof et certains gennakers se permettant même de chaluter de désagréable façon. Il n’en demeure pas moins que ce retour fut exécuté en 4 ou 5 heures de navigation.

Et voilà, une fois encore, ce traditionnel rallye nous a permis de vivre d’heureux moments ensemble dans un cadre délicieux. Souhaitons, que, grâce à la diplomatie des responsables du club que je remercie au nom de tous pour leurs efforts d’organisation, il puisse perdurer les années suivantes.

Clarisse

Et pour compléter le tout :

VIDEO et PHOTOS : Cliquez ICI   

Quand vous visionnerez la vidéo, je vous recommande d’observer  le subtil dosage d’eau glacée dans la délicieuse mixture préparée par Guy. Laisser charger la vidéo avant de visionner afin d’éviter les coupures.

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ycpl.fr/wp/reportage-rallye_selva_2017/

Mai 06

Opération parrainage

Tel est le slogan… Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.ycpl.fr/wp/operation-parrainage-2/

Mai 04

Voiles et Voiliers : abonnement à moitié prix pour vous

Votre abonnement avec une remise de 50% sur AWOO en vous inscrivant à une régate ou en prenant votre adhésion ou votre nouvelle licence.

Cliquez ICI

Lien Permanent pour cet article : http://www.ycpl.fr/wp/voiles-et-voiliers-abonnement-a-50-pour-vous/

Avr 24

Le YCPL avec SCIA PAOLINN’A sur le podium au 30° anniversaire de la RUTA DE LA SAL

Après deux tentatives manquées pour monter sur l’estrade et rapporter à la maison une décoration de  dessus de cheminée, Guy et le valeureux équipage de Scia Paolinn’a ont concrétisé leur rêve avec la médaille de bronze de la catégorie alpha 3 sous les applaudissements de la foule en délire (sic).

Mais reprenons au début :

En 2011, Guy, Clarisse, Louis, Manu et Jean-Pierre prennent le départ de la version nord de Ginesta à San-Antoni à Ibiza, soit 140 milles, sous un ciel de plomb et naviguent avec tout dessus au portant par 30 nœuds et 3 à 4 m de houle. Après avoir récupéré par les pieds Manu qui tentait de s’échapper entre les filières et JP faisant de la lévitation en s’accrochant à la barre, Scia Paolinn’a a effectué la traversée en 15 heures et permis à son équipage de participer à une fête de réception inoubliable dans une boîte de nuit grandiose et kitchissime.

En 2012, Guy a pu exercer ses compétences de singe pour effectuer un brelage afin de remplacer un ridoir baladeur et éviter ainsi un démâtage. Une réception décevante par rapport à l’année précédente a fait bouder à l’équipage les versions suivantes.

L’annonce du 30° anniversaire de cette course hauturière et les bons souvenirs partagés par l’équipage lui ont donné l’envie de renouer avec cette régate.

Les participants : Guy à peine de retour de sa croisière caribéenne, Patrice pour se reposer de l’arbitrage, Manu et Jean-Pierre (Clarisse et Pascal ayant finalement fait défection).

Sur les 202 bateaux inscrits rassemblant quelque 1300 personnes, 77 participent à la version nord partant de Ginesta, les autre versions partant respectivement de Dénia et d’Andratx.

Le jeudi 12 avril, après un briefing des skippers, l’organisation convie les équipages à un dîner convivial.

Le lendemain le départ est donné par très petit temps qui ne fera que mollir vers une pétole qui usera les nerf durant près de 24 heures et occasionnera l’abandon de la moitié de la flotte n’ayant pas résisté à la tentation de tourner la clef de contact.

Au lever du jour la brume est venue tenir compagnie à la pétole, mais l’équipage de Scia Paolinn’a, galvanisé par l’obstination, pardon… je voulais dire la ténacité et le courage de son skipper, n’arrêtant pas de rouler le génois pour dérouler le code zéro ou l’inverse, je disais donc que l’équipage a tenu bon grâce au spectacle enchanteur des chasses de thons et des visites joyeuses de dauphins.

L’arrivée sur Ibiza s’est bien évidemment faite avec 20 nœuds de face pour se retrouver dans un fond de baie à 5 bateaux dérivant lentement vers une ligne totalement déventée.

Arrivée à 8 h 28 à la moyenne supersonique de 3 nœuds arrachée à la sueur de notre front après près de 45 heures de navigation !!!

La remise des prix fût extrêmement longue du fait du découpage en multiples catégories et des trois parcours différents mais la lassitude, la fatigue ainsi que l’attente interminable de l’apéritif furent vite balayées par l’appel à monter sur le podium pour recevoir le trophée de la troisième place de la catégorie alpha 3.

Une réception des équipages clôtura (fort tard dans la nuit pour certain) cette soirée du samedi.

Le convoyage du retour démarra le dimanche à 8h30 et un bon sud permit à Scia Paolinn’a de déposer Manu à Ginesta le lundi matin à 7h30 en ayant parcouru une centaine de milles sous spi à bonne vitesse.

La météo s’avérant assez difficile dans les jours suivants, le reste de l’équipage est reparti directement pour Leucate pour y arriver le lendemain à 8h.

Ce récit ne serait pas complet si j’oubliais de vous dire que une tramontane à 30 nds nous attendait au coin du cap Creus à 1 heure du matin, mais vous saviez déjà qu’il ne pouvait en être autrement.

Remerciements :

Aux familles angoissées par l’attente du retour de leurs proches confrontés aux périls de cette mer hostile.

Aux membres du club fébriles en l’attente du classement.

Au routeur qui, sous sa couette luttant contre la fièvre et la diarrhée, nous a épluché la météo.

Au personnel de l’organisation de la Ruta de la Sal dont nous saluons la gentillesse.

J.P. CHARRITTE

Chroniqueur officiel

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ycpl.fr/wp/ruta-de-la-sal/

Mar 25

INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT VOTRE LICENCE

Une évolution législative et réglementaire récente a modifié le cadre juridique relatif au certificat médical d’absence de contre-indication à la pratique du sport. Il en est de même pour toutes les pratiques sportives.

Depuis le 1ier janvier 2017 la licence FFVoile est par défaut une Licence Club Adhésion, permettant d’être licencié sans certificat médical mais ne permettant pas la pratique sportive.

Pour régater au YCPL vous devez obligatoirement obtenir un certificat médical de non contre-indication à la pratique de la voile en « compétition ». Pour que le certificat soit valide, il doit dater de moins d’un an à la date de la prise de la Licence.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, télécharger un certificat médical type pour le faire remplir et signer par votre médecin :

 http://www.ffvoile.fr/ffv/web/EspaceLicencie/documents/Certificat_Medical.pdf

Dès lors que vous êtes en possession de votre certificat médical, vous pouvez :

  • soit le retourner au club qui le scannera et le transmettra via l’Espace Club
  • soit le charger et le transmettre via votre Espace licencié FFV

En procédant ainsi votre licence portera la mention ad’ hoc « compétition« .

Si vous ne souhaitez pas que votre certificat médical soit chargé et transmis, vous devrez à l’inscription avant chaque compétition présenter votre certificat médical.

Les membres dont les licences ont déjà été éditées et qui souhaitent que la mention « compétition » soit ajoutée à leur licence sont priés de se faire connaitre auprès de secretaire@ycpl.fr

Lien Permanent pour cet article : http://www.ycpl.fr/wp/info/

Mar 18

Lancement de la saison nautique

Chers amis membres du Yacht Club de Port-Leucate.

A l’aube de cette nouvelle saison nautique, il en va ainsi de la vie des clubs, il nous faut renouveler notre adhésion et marquer ainsi notre attachement au YCPL. Certains l’ont déjà fait, d’autres sont en passe de le faire, il y a également ceux qui nous ont rejoint pour la première fois et enfin ceux qui réfléchissent encore et qui nous rejoindrons un peu plus tard ! C’est à vous tous que je m’adresse en vous souhaitant la bienvenue parmi nous. Vous le savez sans doute, le YCPL est une association loi 1901 regroupant des propriétaires et des équipiers animés d’une passion commune pour la voile et la mer. Même si notre club consacre une large part à la pratique de la voile sportive, la partie rallye, le volet festif et la dimension sociale sont au cœur des préoccupations de son conseil d’administration. Au-delà d’un regroupement de passionnés, nous souhaitons que le YCPL soit un club où les membres ont à cœur de participer et de cultiver ce lien amical qui nous unit.

La convention de parrainage, mise en place en 2016  se veut un fondement des principes de la vie dans notre club. Cette convention doit vivre ! Je vous invite à la relire et faire en sorte que son slogan, le YCPL c’est mon club, continue d’être le symbole du YCPL.

Le club attire chaque année de nouveaux membres et il n’est pas toujours aisé pour les nouveaux venus de s’intégrer au groupe déjà constitué et pour tout un chacun de mettre un nom sur un visage. De plus, la majorité des membres est extérieure à la commune de Leucate et les possibilités de se retrouver et de se reconnaître en dehors des événements du calendrier du YCPL sont limitées. Pour faciliter le rapprochement entre les membres j’ai souhaité que se mette en place un annuaire des adhérents. Cet annuaire et son « trombinoscope » est en cours d’élaboration et nous reviendrons vers chacun d’entre vous individuellement pour les autorisations nécessaires à sa mise en ligne dans un espace sécurisé au sein du site internet du club.

2017 est l’année du 20ème anniversaire du club ! Nous avons décidé en assemblée générale de fêter cet événement qui aura lieu le 9 juillet. D’ores et déjà, inscrivez cette date dans votre calendrier et nous vous tiendrons au courant du déroulement des festivités pour lesquelles nous vous attendons des plus nombreux.

Dans l’attente du plaisir de vous rencontrer et de partager ensemble des moments inoubliables je vous renouvelle tous mes souhaits d’une excellente saison nautique avec le YCPL.

Philippe Couderc

Président du Yacht Club de Port Leucate

Cliquez ICI pour accèder à la page ADHESION-LICENCE

Lien Permanent pour cet article : http://www.ycpl.fr/wp/lancement-de-la-saison-nautique/

Articles plus anciens «